ligne 38 Atouvents Marseillan - Voile loisir, sorties journée et demi-journée pour tous Août

 Info dernière:       101 Adhésions soit 363 équipiers/ères au 12 Août, merci de votre fidélité qui dure pour certains depuis 2008!

                                                             *****************

Mardi 14 Août : Quelle joie de retrouver enfin notre chère Tramontane! Pas grand monde sur le plan d'eau et à Atouvents chacun choisira sa voilure pour se diriger vers Mèze ou aller virer la cardinale E de Bouzigues. Sortie sous un vent moyen de 24nds avec des variantes de 14 à 28.4 nds.

                         

Lundi 13 Août : C'est devenu une tradition, faire route sous GV et génois vers Listel, affaler prendre un mouillage avant le bain général. Il faut dire qu'avec une eau qui se maintien à 26/27° impossible de résister. Mais n'oublions pas que ce plaisir passé il faut lever l'ancre, hisser les voiles à nouveau et prendre un cap sur la balise verte de Marseillan.

                     

Dimanche 12 Août : Un petit tour et puis s'en vont pour l'un des nôtres, escale pique nique à Listel pour un équipage, des ronds dans l'eau pour le troisième dont nous attendons des photos? Nous bénéficions toujours de cette jolie brise de SE que nous adorons pour naviguer, 8/14nds.

             

Samedi 11 Août : Un NW faible en matinée suivi pour notre départ à 14hrs d'une renverse au SE de 10/14 nds. Les  équipages profiteront de ces conditions pour naviguer à vive allure avant de mettre des équipiers à l'eau....tout en affalant la GV! C'est une attraction très prisée des équipages, rester accrochés à une corde, bouée ou l'échelle. Notre retour sera agrémenté d'une courte escale en raison des joutes, et le temps de négocier notre passage. Merci aux intervenants. 

         

Vendredi 10 Août : L'orage est passé hier et voici à nouveau le beau temps. Nous larguons les amarres, la GV est établie en sortant du port, normal pour un équipage aguerri. Le génois sera rapidement déroulé pour un bord de prés, les parcs débordés nous faisons route vers Balaruc sous un SE de 12nds à 17nds qui procure une vitesse de 6.5/7nds. Nous virons devant les cheminées de Lafarge et entamons notre retour au prés, une "nav" excellente dira l'équipage.

                                         

Mercredi 8 Août : La brise de SE se maintien en faiblisssant un peu 8/12nds, ce sera l'idéal pour aller virer devant l'école de voile du Barrou et revenir au prés bon plein. Notre jeune  barreur est aussi à l'aise les pieds dans l'eau, à la gite qu'à la barre. C'est ainsi que la relève se prépare!

     

Mardi 7 Août : Le vent de SE 12 à 17 nds se lève et c'est très encourageant, les voiliers retrouvent la forme et glissent toutes voiles dehors à plus de 6,5/7nds au grand plaisir des barreurs/ses. Nous serons rapidement à la digue des quilles à Sète, le temps d'affaler et de prendre le bain devenu "obligatoire" avec la chaleur ambiante. Le retour se fera tranquille sous génois seul, au souhait de l'équipage....farniente estivale oblige.

                    

Lundi 6 Août : Une légère brise de SE de 8/10nds permettra aux voiliers d'Atouvents de quitter rapidement le plan d'eau de Marseillan qui subit les  conséquences des grosses chaleurs, depuis plusieurs jour c'est une eau à 30° qui a eu raison de la vie aquatique. Une fois l'extrémité des parcs à huîtres débordée l'eau passe du vert au marron, il faudra dépasser Listel pour retrouver des eaux plus accueillantes permettant d'affaler les voiles et de se baigner.

                                

                          Ils sont tous venus et quelle belle rencontre, 8 voiliers et plus de 40  équipiers/ères en ce dimanche 5Août.

       -   Crunch, Inca, Zéphir, Thicar,

        -  Pépé,        Gaïa,    Rejea. Prélude,

             -    Excusés: Timendel, Bouba, Totem, Djambo, Cap Riss, Le Grand Bleu, Louane.         

                                                             ****************

Dimanche 5 Août : Malgré la chaleur et l'absence de brise en matinée les équipages (40), étaient là pour embarquer sur leur voilier respectif. Le départ malgré l'établissement des voiles pour certains se fera au moteur afin de quitter les eaux de Marseillan et rejoindre notre zone de mouillage à l'E de Listel par 3m/4m de fonds. Pour la suite elle est la propriété "privée" des équipages des 8 bateaux amarrés à couple....Vous n'en saurez pas plus, mais quelle ambiance! Cet espace-temps passé, nous levons l'ancre et bénéficions d'une jolie brise de SE qui sera pour les équipages la cerise sur le gâteau de cette excellent sortie.

        

        

Samedi 4 Août : Nous devrions envisager de modifier notre nom "Atouvents" par "Atou-eaux" ou "Atou-bain"... La chaleur est toujours là malgré un semblant de brise de S à SE et c'est dans l'eau que l'on est le mieux! Petite nav toutefois bien agréable grace à l'équipage dont le moral reste au beau fixe.

            

Vendredi 3 Août :  Ah ce que l'on est bien sur l'eau ( et dans l'eau!), lorsque la canicule persiste. Avec la brise de S/E, les voiliers d'Atouvents prennent le cap vers Listel pour rapidement affaler les voiles, et  permettre ainsi aux équipieres et équipiers de se rafraîchir en plongeant dans la lagune. Sur la route du retour, les membres des équipages découvrent le plaisir de barrer un voilier.

 

Jeudi 2 Août : La canicule qui sévit est quand même plus facile à vivre sur l'eau, alors nous larguons les amarres pour naviguer sous GV et Génois par une légère brise de S à SW puis S de 9/12nds. La jeunesse veut en démordre avec la corde....Et tout l'équipage ou presque passera à l'eau pour se faire tracter à 5nds puis rapidement la vitesse tombera à 3nds, à quatre dans l'eau, ils freinent le voilier. Les voiles seront affalées pour le bain général avant de renvoyer la toile et faire route au prés pour retrouver la chaleur étouffante du port.

                     

 Mercredi 1er Août : Coup de chaud sur la lagune de Thau. C'est avec une température à l'ombre de 39°, et celle de l'eau de 29°, que les équipages d'Atouvents larguent les amarres à la recherche de la douce brise marine qui nous apporte une sensation de relative fraîcheur. L'arrêt baignade est quasi obligatoire et le retour au prés du vent est très apprécié par les équipages qui découvrent notre loisir.