ligne 38 Atouvents Marseillan - Voile loisir, sorties journée et demi-journée pour tous Cap Creus Octo.2014

Peut-être la dernière croisière de l'année?? 2014

4 jours de rêve une fois de plus, malgré un départ compromis par une météo peu avenante! Dépressions sur dépressions avec la veille de notre départ 30nds d'ESE , mer forte, alerte rouge à Terre.... l'équipage était lui aussi en dépression! 181 milles nautiques parcourus dans la bonne humeur!

L'analyse (à chacun la sienne) de toutes les météos laissait espérer aux plus optimistes un affaiblissement des vents et de la houle lundi? Mais plus favorablement en faisant route vers l'Espagne, la dépression était toujours active sur Provence, avis confirmé par notre ami Serge qui était sur place à Marseille.

                               L'équipage de Zéphir de gauche à droite:David, Albert, Audrey et Dominique  de retour au port

                                                     

Le petit mot d'Audrey:" Une super croisière de l'été indien! On ne pouvait pas espérer mieux que d'aller passer quelques jours "sur" et "dans" les eaux tièdes de la méditerranée. Baignade, pêche, et saveurs locales  nous ont accompagnés, sans oublier, encore et toujours la bonne humeur du capitaine!!!

Merci albert!!!"      (ce n'est pas moi qu'il faut remercier mais l'équipage!)

Celui de Dominique: "L'envie de partir fut plus forte que la météo contrariante, mais quelle belle navigation,quelle belle semaine avec Albert comme animateur et que nous prépare t-il pour la prochaine fois? C'est à voir...merci à tous, Dominique".

Départ Lundi 13 Octobre, rendez-vous à bord de Zéphir à 12 heures, embarquement de l'équipage et de l'avitaillement, départ sous voile jusqu'à Listel pour mouiller par 3m,  suivi d'un succulent repas préparé par Carole, l'épouse de notre équipier Dominique. C'est déjà l'heure du café, moment idéal pour préparer notre route sachant que nous passerons les ponts de Sète à 19heures/20hrs. Nous décidons de faire une escale gastronomique au quai d'Alger à Sète (excusez du peu: paleron aux carottes préparé par l'épouse d'Albert),  avant de gagner le large pour l'espagne...l'estomac bien garni au cas où?

          

21hrs, 30 la GV est hissée dans l'avant port de Sète, la nuit est sombre, la houle vient s'écraser sur les enrochements aux pieds du théâtre de la mer....nous faisons route sur la cardinale E des parcs à moules sous GV+G+aide moteur en raison d'une très forte houle! Route au 195 sur Puerto De La Selva. Tous les vents seront nos compagnons de nuit: de SE à E puis N à NW et SE , le tout de 5,5 nds dans les molles à 20nds au petit matin. Les quarts se succèdent par équipe de deux, le ciel devient étoilé et la lune sera des nôtres jusqu'au petit matin en vue des Pyrénées. Mardi 14 Octobre, en approche de Puerto de la Selva, le temps est magnifique, la météo par VHF annonce des vents faibles de SE, nous décidons de terminer notre route en cabotage...trop heureux et même pas fatigués! Mouillage Cala Galera, plongée et baignade 23°, dégustation d'oursins, merci David! Nous levons le mouillage pour passer à coté...Cala Taballera, plus ouverte, plage de galets et toujours seuls! Nous mouillons devant la plage par 3 m, nouvelle baignade vers la plage, apéritif, casse-croûte réparateur "en terrasse" après environ 14 heures de navigation depuis Sète. Et la nuit ? Où allons nous la passer? Visite de la Cala Sarenza pour arriver à notre Cala préférée (pour Audrey et Albert) la Cala Prona la cabane de pêcheur est toujours là, mais pas de pêcheur au désarroi d'Audrey? Mouillage d'une ancre sur l'arrière, et ancre principale à l'avant face à l'entrée de la cala en cas de départ précipité, la météo annonce une bascule qui de S dans la nuit passera au NW en fin de nuit 10/15nds..il faudra faire confiance à l'ancre principale pour ne pas finir la nuit sur les rochers.Rassurez vous nous sommes revenus! 81 milles parcourus.

 

Mercredi 15 Octobre, Bonne nuit malgré l'attaque en règle des moustiques, comme prévu, le vent de NW s'est levé fin de nuit obligeant notre ancre principale a bien jouer son rôle. Réveil de l'équipage pour le petit déjeuner vers 8heures 30 avant de quitter ce site enchanteur (nous y reviendrons dés que possible!) et faire route sur Puerto de la Selva. Arrêt pour compléter  notre réservoir de gasoil, ce sera vite fait car la consommation est peu importante, la voile étant plus active! Accueil mitigé de l'agent du port... Nous repartons pour accoster au quai des pêcheurs, plus sympa pour faire quelques courses. Audrey profitera de son charme auprès des pêcheurs qui viennent d'arriver pour "acheter" une belle pièce....Le repas du soir est assuré, David et l'équipage assurerons la préparation, Albert allumera le four!! Nous profitons d'une jolie brise pour hisser les voiles et longer la côte pour rejoindre un mouillage à Culera, par 4/5 m devant la plage avec une petite houle, le rythme est pris, affalage, mouillage, baignade, apéritif et repas...pas de sieste, la brise se renforce nous envisageons de rejoindre Collioure pour y passer la nuit. Belle navigation au largue avec une mer agitée au passage du Cap Béar. Arrivée à Collioure sous voile, pas un bateau, plus aucune bouée le site est à nous seuls! Nous l'apprécions à sa juste valeur en pousuivant nos activités habituelles suivies d'un repas "poisson" sur la "terrasse" de Zéphir....Merci Collioure de s'être illuminée pour nous, la soirée est magique! Seulement 20 milles nautiques parcourus mais des milliers de milles de bonheur. 

      Petit Déjeuner Cala Prona           Escale rapide Puerto                           Apéritif Cala Culera.. et .......après!              Descente à vive allure sur Collioure

.

   GV + Génois, mer agitée               Le calme de  Collioure nous invite à la baignade                      La nuit se profile  mais David assure!

Jeudi 16 Octobre, il faut déjà penser au retour...Mais qui travaille demain? Sachant que la gent masculine dispose elle de la semaine! La nuit sera calme, quelques fois perturbée par une houle provoquée par le passage de bateaux à moteurs. Le petit déjeuner dans ce cadre à vous couper le souffle nous invite à prendre tout notre temps.....mais la raison l'emporte, nous hissons les voiles pour la journée, vent de NNW 10nds qui basculera en journée à l'ESE 10/13nds, c'est l'équipage devenu parfaitement maître du voilier qui assurera la navigation...après avoir enfermé ou presque le dit capitaine dans sa couchette!!!La mutinerie comme à chaque retour de croisière prend forme. Nous arriverons au quai d'Alger à Sète vers 23 heures après avoir enroulé le génois devant la passe et affalé la GV dans l'avant port. 66,8 milles nautiques parcourus à une moyenne d'environ 5nds avec une mer des meilleurs jours.

               Levé du soleil sur Collioure, l'équipage se prépare au départ.     David en action à la barre et Audrey à la cuillère!

           

Vendredi 17 Octobre, après une nuit calme, un réveil pas vraiment matinal, nous partageons notre dernier petit déjeuner heureux et tristes à la fois...Allons nous passer les ponts et rejoindre notre port d'attache à Marseillan? Ou bien, prendre le large pour de nouvelles aventures? La sagesse l'emporte, les ponts ouvrent vers 9hrs 15, l'attente sera plus longue pour les 3 derniers ponts à franchir...Nous voici sur l'étang, un petit NW nous attend pour nous ramener à la maison les pensées de certains/es peut-être tournées vers de nouvelles croisières? 9,7 milles sur cette dernière étape.

Merci à mon équipage, pour sa motivation et sa participation ce qui n'est pas toujours évident 24hrs sur 24hrs dans quelques petits mètres carrés et ce par tous les temps! J'oublie volontairement de parler de la compétence de l'équipage...car à la prochaine croisière il risquerait de m'oublier sur un ponton! 

Albert