ligne 38 Atouvents Marseillan - Voile loisir, sorties journée et demi-journée pour tous Gruissan 3 Jours 2017

 

Croisière "Atouvents"  de 3 Jours sur Gruissan en famille. Marseillan, Sète, Gruissan, mouillage St Pierre, mouillage La grande Conque, Cap D'Agde, mouillage Au Castellas, Sète, Marseillan. 107 milles parcourus avec tous les temps: calme et mer belle, coups de vents et orages, mer agitée à forte etc...En un mot, La MER!

Vendredi 2 Juin: départ en solitaire de Marseillan sous GV et Génois avec un SE de 8/10nds, pour une allure de 5nds. Passage des ponts à l'heure, et esacale au quai d'Alger afin d'embarquer le lendemain matin la famille au complet, la nuit sera très calme. 11 milles parcourus. 

Samedi 3 Juin : Leila, Marylou, et leurs parents embarquent vers 9hrs, l'avitaillement ayant été réalié par Audrey la veille à Marseillan. La météo n'est pas très encourageante, le vent est annoncé faible et il le sera, E à SE 5/6nds un peu faible pour rejoindre Gruissan, le spi et le moteur nous aideront à tenir une vitesse moyenne de 5nds. Il est environ 11hrs, incroyable mais vrai, tout est calme quand nous appercevons de l'écume, pas loin des côtes, entre Brescou et Valras ce sont bien des Dauphins, ils sautent pour notre plus grand plaisir mais ne viendront pas jouer avec nous, dommage. Nous poursuivons notre route, à la VHF on nous annonce également une renverse en soirée ....elle viendra à l'approche de Gruissan aux alentours de 16hrs 30....NW, 18/22 et 32nds sous les rafales le tout accompagné de pluie. Heureusement nous venions d'enrouler le génois et de ferler la GV, mise à l'abri d'une partie de l'équipage, le papa et ses filles et c'est au moteur que nous embuquons la passe et remontons sur 1,8 milles jusqu'au port sous l'orage. Petite discution en capitainerie pour optenir une place face au vent, c'est gagné, nous allons nous amarrer devant le pont face au NW, la pluie cessera rapidement et la soirée sera très calme. 37,3 milles parcourus.

            Sans zoom, désolé,  photo des dauphins                           Une barreuse en herbe                                       Arrivée sous l'orage

              

Dimanche 4 Juin : La nuit a été très calme malgré une Tramontane qui n'a pas perdu de sa puissance, nous rencontrons notre ami "Galatée" le voilier de Rémy qui a fait ses premières armes à Atouvents il y a quelques années..et part vers Collioure en famille. Pour nous le choix d'une petite visite à la tour de Barberousse ou la mer? Notre jeune équipière préfère partir en mer! Un BMS force 7 et rafales nous tiendra compagnie, nous décidons de longer la côte et prendre un mouillage/Bain/Casse-croûte au large de Saint Pierre La Mer. L'eau n'est qu'à 20°, Audrey et Albert ne reculent pas mais franchement Mat a raison à 26° ce fut plus Sympa. Nous levons le mouillage vers 16hrs pour faire route sous génois seul largue/grand largue à 8/9,6nds, cap sur la cardinale Sud de Brescou. Notre idée faire un mouillage pour la nuit à La Grande Conque, ce que nous réalisons sauf qu'une forte houle de WSW vient perturber notre équilibre, Vent de NW 20/25nds et houle WSW. A la tombée de la nuit, trop secoués nous décidons d'aller nous abriter dans le port du Cap D'agde ou la nuit sera plus tranquille. Comme hier soir, les rafales arrivent avec un grain le temps de s'amarrer! 28,3 milles parcourus entre 6,5 et 9,6 nds belle journée  

      

Lundi 5 Juin : Réveil matinal pour le capitaine car  nous sommes amarrés au poste d'avitaillement réservé aux professionnels, interdit à la plaisance mais super bien abrité....Un souvenir de nos régates au Brescou D'or il y a ??? Chut. Il est 6hrs, les pêcheurs passent pour aller en mer et ne reviendront faire le plein qu'à leur retour vers 8hrs. Accueil et excuses suite à une arrivée tardive sous des orages et des enfants à bord....Aide à l'approvisionnement, le contact est établi pas besoin de se déplacer, l'équipage peu encore dormir. C'est vers 11hrs que nous larguons les amarres avec une Tramontane qui garde encore de la force, 15/20 nds la mer est belle la houle d'hier soir s'amenuise en débordant la Grande Conque. Les plages naturistes sont désertes " des eaux encore plus froides 18° ". Nous venons faire un mouillage par 3m2 à l'W du Castellas sur 20 m de chaîne car la Tram est toujours là en rafales. Pas de Bain, c'est trop froid, nous préférons un apéro bien frais suivi d'un casse-croûte, l'air marin ça creuse. Nous lèverons l'ancre à 16hrs 30 il reste 6 milles pour rejoindre le quai d'Alger, Mat confirme ses aptitudes de barreur et se découvre une nouvelle vocation. 17hrs 30 nous accostons au quai d'Alger, comme les bateaux de croisières mais en plus petit! Nous abandonnons une partie de l'équipage, Mat Marylou et Leila qui rentrent à la maison demain il y a école. Audrey et moi passons les ponts sans soucis, 15/17 nds de NW en débouchant sur l'étang, la GV est hissée rapidement le génois en partie déroulé et en deux bords à 6,5/6,7 nds nous faisons route sur notre port d'attache, le ciel est magnifique les conditions de glisse idéales...pourquoi rentrer? Toutes bonnes choses ayant une fin, nous arrivons vers 21hrs 20 à marseillan. Evelyne est venu attendre son capitaine, Audrey reprend sa voiture pour rejoindre sa petite famille à Frontignan. C'est déjà fini pour cette petite croisière initiatique pour une grande partie de sa famille, souhaitons leur de nombreuses autres dans le futur. 29 Milles parcourus.

  Leila et Marylou ont parfaitement intégré la vie et le sommeil à bord de "Zéphir", leur Maman équipière confirmée, heureuse de cette "Nav" en famille.

 

 Fin, en attente du mot de l'équipage.....

 

La suite demain...