ligne 38 Atouvents Marseillan - Voile loisir, sorties journée et demi-journée pour tous Saint Tropez 2016

Croisière "Atouvents" du 25 Septembre 2016 au 4 0ctobre 2016, soit 10 jours de nav.

Equipage: Dominique Renier, Guy Clémadés, Albert Cammas chef de bord de Zéphir.

Destination envisagée: "Voiles de Saint Tropez". Réalisé : Saint Tropez!

451 milles parcourus dans de très bonnes conditions, difficile de faire autrement avec un équipage confirmé. (Minorque/Majorque en 2015)

Le mot de notre équipier GUY:

"Et pan ! Dans le mille!

Zéphir aux voiles de St Trop...Impossible de piquer la barre à Albert!

Louvoyage surréaliste entre les Wallys de 30m et autres Classe J centenaires!!

Cette croisière restera gravée à jamais dans notre souvenir...

Merci Dominique pour le choix des dates, ta bonne humeur, ta cuisine...

Merci Albert pour le concept "no limit" d'Atouvents.

J'adore!

Guy

Le mot de Dominique .R

"Pan dans le mille" BRAVO GUY.

Après "Courage fuyons" Tu as bien résumé cette inoubliable virée.

Des petits mouchoirs de Marseillan aux voiles de St Tropez, des ruines de Porquerolles dans le soleil couchant à BB et sa Madrague, je retrouvais votre bonne humeur et le plaisir de naviguer ensemble. Alors merçi à tous les deux et " c'est quand que l'on repart".

Dominique

                                                                ***********************

Dimanche 25 Septembre 2016: 11,8Milles parcourus.

L'avitaillement ayant été réalisé en partie le samedi 24, nous larguons les amarres pour une petite étape, la traversée de l'étang, passage des ponts vers 19hrs 20 et escale au quai d'Alger, demain sera un autre jour?

C'est le départ:Les épouses agitent leur mouchoir,  de joie?      L'orage menace, l'équipage en action            L'orage arrive et passe!

      

Lundi 26 Septembre 2016: 74 Milles parcourus.

Après une nuit bien calme, réveil matinal pour un départ à 7heures 30 avec un vent de NE de 6nds. Sous GV et moteur avant que le vent passe au NW 5/6 nds également puis 11/12nds  ce qui nous permettra de naviguer sous spi triradial à petite vitesse de 4,5/6nds. L'arrivée à l'anse du Verdun au pied du Cap Couronne avant Marseille pour un mouillage se terminera au moteur vers 19heures 30 , mouillage par 4/5 mètres sur 20 mètres de chaîne. 74 milles parcourus.

    Quel départ de rêve et de Sète!!!                                            Suivi d'un grand bord de spi      et pour finir la soirée, un équipage  jovial! Merci Carole

 

Mardi 27 Septembre: 44,2 Milles parcourus.

Réveil matinal et pour cause le soir nous sommes couchés comme des poules "mouillées" vers 21 hrs. Au réveil, c'est en terrasse, pardon dans le cookpitt que le petit déjeuner sera partagé au soleil levant et propice à l'élaboration du programme du jour. Notre souhait, faire route vers Porquerolles tout en faisant escale dans la calanque de Sormiou pour se restaurer et enchaîner avec la visite de la calanque d'En Vau et de Port Pin avant de rejoindre le port des Embiez où nous passerons la nuit. Nous levons l'ancre vers 8hrs30, avec un vent du N de 4/5nds puis 5/6 pour naviguer sous GV et Spi asym avant que le vent passe à l'W NW à 8nds. Notre mouillage casse croûte terminé, nous reprenons la mer avec un SW de 10nds qui nous amènera de calanques en calanques pour finir aux Embiez, 44,2 Milles parcourus.

                   Calanque de Sormiou                                        D'en Vau                                                       Port  Pin                                     Bord sous Spi Asym

   

Mercredi 28 Septembre: 31 Milles parcourus.

Une escale de charme, accueil, calme, sanitaires 5 étoiles et pourtant le large nous attend! Il est 10hrs, nous débordons la cardinale W des Embiez pour trouver un vent de NE à E qui s'établit à 12/16nds, c'est sous GV et génois que nous rejoindrons Porquerolles pour prendre un mouillage dans la baie des Langoustiers par 3 m et 20 mètres de chaîne. Une "nav"de croisière sympa! 31 milles parcourus, petite étape.

           Port des Embiez                                 Promenade à terre                              Rencontre de pleine mer       Zéphir au mouillage baie des Langoustiers

 

Jeudi 29 Septembre: 50 Milles parcourus.

Quelle belle étape qui se terminera au milieu des régates des voiles de Saint Tropez! Et qui plus est: sous spi comme les grands. Départ vers 9hrs pour faire route en longeant la côte, passage devant notre demeure à tous, la résidence de Brégançon...pas d'invitation nous poursuivons et débordant le Cap Camara sous en petit vent ESE de 5 à 7nds se renforcant en soirée 12/15nds. Nous ferons route avec les régatiers sous spi aussi mais à l'évidence nous sommes un peu moins rapide que les Wallys 25/30m et plus? Normal, ils sont 12/15 ou plus à bord tous à la contre gîte et nous 3, confortablement assis là ou nous voulons....17hrs, mouillage à l'E dans l'anse des Canabiers au pied de la citadelle de Saint Tropez par 4/5 m et 20 m de chaîne.50milles parcourus.

     

Vendredi 30 Septembre: 21 Milles parcourus.

Une journée de rêve, la cerise sur le gâteau pour notre croisière! C'est en annexe que nous débarquons à la plage au pied de la citadelle pour visiter Saint Tropez, village très sympa et c'est sur le port que nous retrouvons des centaines de curieux qui admirent les voiliers qui larguent leurs amarres pour la régate du jour. Spectacle magnifique, grandeur nature il faut s'y rendre au moins une fois. Nous rejoignons notre "petit voilier", un casse crôute rapide et levons l'ancre pour se rendre sur zone. Le vent est à la hauteur de l'évènement, 17/23 nds de SW, naviguer au milieu de tous plus de 300 inscrits, c'est sous génois seul afin d'éviter de créer une gène quelconque que nous tirons des bords tout un après midi, c'est presque incroyable, quel régal! Nous rentrerons avec les derniers concurrents pour aller prendre un mouillage chez "Brigitte", plus précisemment devant la Madrague à l'E de l'anse des Canebiers un mouillage par 5m et 20m de chaîne, la nuit est annoncée calme avec toutefois un vent d'E force 3/4 au matin? 21 milles parcourus en "Grande compagnie"

                                                                    Baie de Saint Tropez

             

     Il faut prendre des forces!                  Les vieux...gréements!                          Réconfort après l'effort                     Mouillage devant "La Madrague"

 

                                Les voirs naviguer, toutes voiles dehors avec une jolie brise de SW, ce n'est que du bonheur

 

Samedi 1er Octobre:  39,7 milles parcourus

Après une nuit bien calme où nous avons rêvé ???De tous ces voiliers cotoyés hier, le choix de poursuivre notre route vers les Issambres et ses roches rouges ou amorcer notre route de retour? C'est le retour vers Porquerolles qui s'impose, le temps est humide avec un vent de NE de 12nds qui tournera à l'E en soirée. Arrivés à Porquerolles nous rentrons au port avec une tolérance d'accostage de quelques heures pour nous permettre de visiter et monter au château...au retour la bière sera la bienvenue pour se désaltérer!Nous allons prendre un mouillage par 4/5 m à laplage d'Argent sans oublier le bain quotidien dans des eaux à 23/24°.

                   Temps humide...                                     Espèce du XVI em siècle!!!                          Un bain pour revenir au XXIem.

                  

Dimanche 2 Octobre :71,6 Milles parcourus.

Le réveil est matinal il y a de la route à faire et la météo est en grève...donc beaucoup d'incertitudes? C'est au moteur que nous quitterons Porquerolles pour enfin trouver un peu d'air WNW 11 nds et rejoindre la Calanque de Port Pin pour un mouillage/Bain/Casse/croûte. Le site est splendide, les baigneurs/euses sont nombreux/euses et les roches sont couvertes de "moules" qui se dorent au soleil, le paradis! Un dernier effort et nous reprenons la mer pour rejoindre le port du Frioul à 19heures 30. Nous accostons parallèlement au quai il n'y a personne..même pas notre ami Serge le Marseillais?

       

Lundi 3 octobre : 25 Milles parcourus.

Réveil venté, avec 22nds de NNW à l'abri dans le port du Frioul, l'équipage décide avec sagesse de prendre son temps et de laisser passer le coup de vent. Nous en profiterons pour faire découvrir à Dominique cette petite île face à Marseille au cours d'un marche matinale et admirer ainsi le paysage magnifique qui s'offre à nos yeux. Après le déjeuner, nous préparons Zéphir, 2 ris dans la GV et le bateau bien rangé à l'intérieur. Le coup de vent passé, nous pourrons naviguer à bonne allure avec un vent de NW  à N de 15 à 20nds. Cette petite étape ventée nous amènera à notre Anse du Verdun avant le gof de Fos, mouillage par 4 m sur 20 m de chaîne pour assurer la nuit.

                                                Le Frioul, une escale fort agréable sur la route du retour

  

Mardi 4 Octobre : 78,9 Milles parcourus.

La nuit fut calme, le réveil assez matinal pour prendre la mer vers 8hrs dernière étape avant de retrouver la terre ferme mais quand? La météo sera une fois de plus très clémente à notre égard, un NNW de 12/14 nds propice à faire route plein W sur un seul bord, au large à bonne allure, sous GV et Génois sans oublier le spi asym quand le vent tombe à 8nd. Sète est en vue, et notre glisse nous laisse espérer pouvoir passer les ponts de 18heures 40....ce sera fait, dernière étape Sète Marseillan de nuit où nos chères et "tendres" (expression familière!) nous attendent.

       

Peut-être la dernière croisière de l'année ? si tel est le cas elle fut extrordinaire à tous points de vue avec un équipage au top!

                       

En attendant le mot et des équipiers;

Cordialement

Albert